Les cahiers ont-ils vraiment besoin d’une couverture en plastique ?

Difficile d’éviter le plastique en cette rentrée 2023, notamment les cahiers avec couverture en polypropylène…

Ces derniers représentent aujourd’hui environ 55 % du marché contre 45 % pour les couvertures carton. C’était l’inverse il y a trois ans : les consommateurs font volontiers le choix de l’économie en évitant d’acheter des protège-cahiers. 

Problème : le polypropylène ne se recycle pas à 100 % et reste un produit polluant dérivé du pétrole. Pourtant les labels verts, écolabel européen, FSC ou PEFC ne le prennent pas en compte dans leurs produits certifiés.

Le réseau Profs en transition ne bannit pas systématiquement le cahier à couverture en plastique, notamment quand celui-ci est destiné à être utilisé sur plusieurs années. Dans les autres cas, il conseille de s’orienter vers le cahier en papier recyclé avec couverture en carton ou le bon vieux classeur avec feuilles.
L’initiative #CartableVert plaide, elle, pour des solutions fabriquées à la maison : protège-cahiers en papier kraft voire en tissu…

 

Source : Reporterre, Fabienne Loiseau - 05/09/23

Vie Saine et Zen